Leur fille adoptive de 10 ans était en fait une naine sociopathe de 22 ans

Une histoire tellement folle et inquiétante qu’elle en paraît invraisemblable. Aux Etats-Unis, les Barnett, un couple (séparé) accusé de négligence criminelle pour avoir abandonné sa fille adoptive, assurent que leur « enfant » n’était en réalité…qu’une sociopathe adulte et atteinte de nanisme.

 

Une histoire plus qu’insolite à lire sur le site de « L’Est Républicain«